Les Bonhommes Allumettes

Les Bonhommes Allumettes

18 avril 2020 Blog 0

La technique des “Bonhommes Allumettes” a été créée par le thérapeute Jacques Martel, également auteur du livre “Le grand dictionnaire des malaises et des maladies”. Cette technique est très simple à utiliser et redoutablement efficace pour nous aider à nous défaire des liens d’attachement conscients et inconscients qui entravent nos relations avec les autres, nous même, ou pour nous aider à sortir de situations bloquantes.

Cette méthode agit directement sur notre subconscient et nous permet parfois quasi immédiatement de nous libérer de nos émotions négatives en coupant les liens d’attachement toxiques qui nous empêchent d’avancer sereinement sur notre chemin. On peut utiliser cet outil psycho-magique sur toutes les situations, à condition de « partir de soi-même ». C’est à dire que l’on ne peut l’utiliser pour couper les liens d’attachement toxiques entre deux autres personnes, ou une autre personne et une situation. Alors on oublie la relation conflictuelle entre 2 collègues de travail ou bien l’arrêt du tabac de notre conjoint 😉 On ne peut faire les « Bonhommes Allumettes » uniquement entre nous et une autre personne, ou entre nous et une situation.

Il est important de demander à ce que chacun reçoive ce qui est juste et bon pour lui, de souhaiter le meilleur pour chacun. Il est important de rappeler que chaque personne a son propre chemin de vie, et nous n’avons aucun droit d’interagir sur la vie de quelqu’un d’autre, même s’il s’agit de nos proches. Cela peut être difficile de voir un de ses proches en difficulté, et nous pouvons être tentés de vouloir l’aider. Cependant il ne faut pas oublier que les épreuves nous permettent à tous d’avancer, d’évoluer et de grandir. Il est donc important de laisser à nos proches le loisir d’évoluer sur leur chemin de vie sans intervenir à leur place. Vous pouvez en revanche, leur conseiller la lecture de cet article, et si cela est juste et bon pour eux, que cela leur parle, ils pourront eux même réaliser la technique des « Bonhommes Allumettes ».

Dans quels cas utiliser « les Bonhommes Allumettes » ?

Ce que j’apprécie dans cette technique, est qu’elle est utilisable pour tout !
Je vous propose quelques exemples :

  • MOI et une personne de mon entourage (en cas de dispute ou problème relationnel)
  • MOI et une personne décédée (si je ne parviens pas à faire mon deuil, si j’ai besoin de lui pardonner, etc…)
  • MOI et une situation (la vente d’une maison, changement d’emploi…)
  • MOI dans mon état émotionnel actuel et MOI dans l’état émotionnel que je souhaite retrouver (ex : moi triste et moi heureuse)
  • MOI et un conflit entre des proches (afin de ne plus être impacté négativement par des disputes entre 2 proches…) (Attention, on fait bien la technique entre Soi et la dispute entre les 2 personnes, n’agit pas directement entre les 2 protagonistes 😉 )
  • Etc.

Comment procéder ?

Comme je l’expliquais plus haut, cette technique des « Bonhommes Allumettes » est très simple à réaliser et nécessite très peu de matériel : une feuille blanche, des crayons de couleurs ou des feutres (cela peut être fait uniquement au stylo ou crayon gris) et une paire de ciseaux !

  1. On se dessine soi même sous forme d’un petit bonhomme allumette, et on inscrit dessous son prénom et son nom.
  2. A côté de ce premier bonhomme, on en dessine un second si notre requête concerne une personne, ou un rectangle si cela concerne une situation. Si cela concerne une personne, on note son prénom et son nom sous le bonhomme. Si cela concerne une situation on détaille la situation dans le rectangle.
  3. On entoure notre bonhomme, prénom et nom inclus afin de nous placer dans une belle bulle. Autour, on dessine des rayons, comme des rayons de soleil, afin de se souhaiter le meilleur pour nous même. Nous sommes ainsi dans une bulle de lumière.
  4. On entoure de la même façon le second bonhomme ou le rectangle de situation, afin de placer la personne ou la situation dans une belle bulle de lumière, car on lui souhaite le meilleur.
  5. On dessine ensuite un grand cercle autour des deux premiers et on trace les mêmes rayons de lumière, afin de souhaiter le meilleur à la relation et à la situation.
  6. On relie ensuite les chakras de notre bonhomme allumette à celui de l’autre personne, ou de la situation. Cela peut se faire de la même couleur que votre dessin, ou bien vous pouvez utiliser la couleur de chaque chakra. Cela ne changera rien au résultat, personnellement je trouve ça plus joli 😉 Donc, on relie le chakra racine (rouge), le chakra sacré (orange), le chakra solaire (jaune), le chakra coeur (vert), le chakra gorge (bleu ciel), le chakra 3ème oeil (bleu foncé) et le chakra coronal (violet).
  7. A l’aide d’une paire de ciseaux (ou pas, on peut aussi plier la feuille puis la déchirer) on découpe la feuille en deux, au milieu des chakras, afin de séparer les deux bonhommes ou notre bonhomme et la situation. Vous pouvez dire à haute voix ou dans votre tête : Je coupe ici et maintenant les liens d’attachement toxiques entre moi et « telle personne » (ou « telle situation »)

Ensuite, à vous de décider ce que vous faites de ces morceaux de papier. Vous pouvez les brûler, les froisser, les jeter, les garder. Cela n’aura aucune incidence sur la suite, car le travail est déjà fait 😉 Lâchez prise, n’ayez pas d’attente particulière, l’Univers fait au mieux ce qui est juste et bon pour vous.

Voici une vidéo de Jacques Martel qui va vous expliquer sa technique plus en détail :

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas, il n’y a pas de mauvaise question, seulement de nouvelles occasions d’apprendre 😉

Laëtitia ✨❤✨

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email
Facebook
Facebook